SYNDICAT CNI

Syndicat Des Professionnels de Santé

Get Adobe Flash player
FacebookMySpaceTwitterDiggDeliciousGoogle BookmarksRedditLinkedinRSS Feed

16178863 10154979361306306 3770696209566526672 oCommuniqué de Presse du 27 janvier 2017

Tout ça pour ça ?

Dans la continuité des actions engagées depuis le 14 septembre 2016, le syndicat CNI poursuit son combat pour la reconnaissance des professionnels de santé et l'amélioration des conditions d'exercice afin d'optimiser la qualité des soins et en garantir la sécurité.

La venue du Président de la République au CHU de Poitiers a été une nouvelle occasion d'exprimer les revendications et les attentes concernant notamment les conditions de travail, la formation et les salaires.
Un déplacement très encadré où les grands moyens sont donnés pour assurer la sécurité, mais, hélas, aucun renfort dans les effectifs soignants. En effet, les « braves petits soldats » du CHU de Poitiers ont reçus pour consignes de retirer des poches de leurs blouses leurs précieux outils de travail tels les ciseaux et ont été mis à contribution pour œuvrer à faire place nette pour la visite médiatique et changer des patients de chambres...
Le syndicat CNI a demandé audience et a été reçu par Madame Nathalie DESTAIS, conseiller du pôle des politiques publiques en charge de la protection sociale et de l'autonomie au cabinet de François Hollande, accompagnée de Madame JUNQUA, directrice adjointe de l'ARS Nouvelle Aquitaine. Si l'Elysée reconnaît lors de cet échange « les efforts énormes et sans précèdent » supportés par les personnels des établissements hospitaliers ces dernières années, il ne répond pas pour l'instant à la demande de moyens permettant d'améliorer réellement leur quotidien.
Le déplacement présidentiel a par ailleurs été l'occasion d'un point d'étape de la Grande Conférence de Santé. A l'instar de nombreuses organisations professionnelles de la filière infirmière et alors que le dialogue semblait se construire avec le cabinet de Madame TOURAINE suite aux dernières manifestations, le syndicat CNI déplore cette mise à l'écart pour ces présentations.
Bien loin des apparences et bien ancré dans les réalités de terrain du quotidien soignant, le syndicat CNI se voit donc contraint à poursuivre les actions car nier les problèmes n'a jamais été porteur de solutions.

Nathalie DEPOIRE
Présidente de la CNI
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires   

#9 Jonna 16-09-2017 03:16
Tenha calma... Vê se eu estou de botas!!!
Citer
#8 Sherita 23-08-2017 13:13
A large part of my diet rehaul began with breakfast.
Citer
#7 queromeudinheiro.com 27-07-2017 12:38
É otário, recebi atualmente advertência de compra tributada.
Citer
#6 lottedegroot.eu 27-07-2017 02:37
Jamais existe. Até mesmo a próxima! obrigado.
Citer
#5 Pedro Joaquim 28-06-2017 21:34
Predestinado a ter seus sentimentos ceifados.
Citer
#4 João Pedro 01-06-2017 09:51
Seu Artigo est· de parabÈns! Obrigado pela informaÁ„o limpa, clara e objetiva!
Citer
#3 Smithk632 11-04-2017 11:46
I like what you guys are usually up too. This kind of clever work and exposure! Keep up the amazing works guys I've added you guys to my blogroll. gefcfafdfeegfgk e
Citer
#2 Smithe950 09-04-2017 18:07
Aw, this was a very nice post. In thought I want to put in writing like this moreover taking time and actual effort to make an excellent article but what can I say I procrastinate alot and not at all seem to get something done. dfdkegkcgcggkef d
Citer
#1 Merle francoise 04-02-2017 14:53
:-)
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir