SYNDICAT CNI

Syndicat Des Professionnels de Santé

Get Adobe Flash player
FacebookMySpaceTwitterDiggDeliciousGoogle BookmarksRedditLinkedinRSS Feed

RPSCommuniqué du 28 avril 2017

Revalorisation de la prime de nuit

Prévention des risques psychosociaux

C'était une des revendications de la CNI, la revalorisation de la prime de nuit vient d'être annoncée par le ministère de la santé ainsi que les moyens alloués à la prévention des risques psychosociaux. Qu'il est difficile de trouver les mots pour réagir... sans perdre son calme !
Une augmentation d'1,50€ net pour 10h de nuit travaillées...
Il ne s'agit pas d'une erreur de « frappe », 1,50€ d'augmentation pour 10h de nuit (soit 15 centimes de l'heure...) ! Le ministère « frappe » un grand coup de massue, au sens propre du terme... sur la tête des soignants. Et, comme-ci cette mesquinerie n'était pas suffisante, cette obole ne sera accordée « qu'aux personnels des services d'urgence ou de soins critiques alternant des horaires de jour et de nuit, exposés à des rythmes de travail contraignants ». Presque rien pour les uns et rien du tout pour tous les autres. Cette aumône va concerner, au mieux, 23 100 agents soit environ 3% des soignants en France... D'ailleurs, en pratique, comment peut-on attribuer 2 tarifs de nuit différents ? La CNI reste dubitative sur l'application de cette surprime et sur ses critères d'attribution. « La prise en charge des patients H24 » ne concerne-t-elle pas tous les services d'hospitalisation ? Pourquoi réévaluer la prime de nuit pour certains et pas pour les autres ?
La dernière blague de Marisol... « Avec cette mesure, le gouvernement entend mieux valoriser les sujétions liées aux cycles de travail nécessaires à la prise en charge des patients H24... » Pardon ? Mieux valoriser ? Avec 1,50€ par nuit travaillée, c'est une blague ? Après avoir prétendu «prendre soin de ceux qui nous soignent », Marisol TOURAINE confirme donc ses réelles intentions à l'égard des professionnels de santé. Il s'agit bien d'une ultime et cynique provocation pour les plus courtois mais, surtout, d'un « foutage de gueule » pour les plus nombreux.

10 000€ pour la prévention des risques psychosociaux ?
C'est la seconde annonce de la stratégie, 30 millions sur 3 ans seront alloués pour la création ou le renforcement des services de santé au travail pluridisciplinaires (médecins, infirmières, psychologues, assistants sociaux, conseillers en prévention des risques professionnels). Après un bref calcul et sur la base de 1000 structures publiques de santé en France (sans compter les EHPAD), cela fait 10 000€ en moyenne par établissement et par an... tout au plus quelques boites de mouchoirs, snif !
La Ministre n'aura pas su, ni voulu, entendre la souffrance des soignants... Absence de considération, cynisme et dédain, l'attitude de Marisol TOURAINE au Ministère de la Santé aura été finalement assez constante pendant ces 5 ans de supplice... 5 ans interminables.
Que de violences, que de souffrances et au final, que d'insultes, pour des soignants qui auraient juste aimé être traités avec dignité !
Nathalie DEPOIRE
Présidente de la CNI 

Commentaires   

#8 Anemonalove 20-07-2017 04:11
Hi fellas! Who wants to chat with me? I have profile at HotBabesCams.com,
we can chat, you can watch me live for free, my nickname is
Anemonalove , here is my pic:

https://3.bp.blogspot.com/-u5pGYuGNsSo/WVixiO8RBUI/AAAAAAAAAFA/JWa2LHHFI2AkHParQa3fwwHhVijolmq8QCLcBGAs/s1600/hottest%2Bwebcam%2Bgirl%2B-%2BAnemonalove.jpg
Citer
#7 Anemonalove 18-07-2017 23:35
Hello fellas! Who wants to chat with me? I'm live at HotBabesCams.co m, we can chat, you can watch me live for free,
my nickname is Anemonalove , here is my pic:

https://3.bp.blogspot.com/-u5pGYuGNsSo/WVixiO8RBUI/AAAAAAAAAFA/JWa2LHHFI2AkHParQa3fwwHhVijolmq8QCLcBGAs/s1600/hottest%2Bwebcam%2Bgirl%2B-%2BAnemonalove.jpg
Citer
#6 Voirin Raphaële 13-05-2017 07:54
vous n'avez pas précisé mais vous etes en brut ou en net :-x :cry:
Citer
#5 PERFETTI Francine 01-05-2017 10:45
M Ange Martinez n'est pas assez stricte. Ces ronds de cuir, comme Madame Touraine, devraient être astreints aux conditions objectives de travail des soignants jusqu'à les mettre à genoux, à raison d'une journée de présence de 24h active en non stop tous les 2 jours sur 3 mois. Là l'expérience serait sûrement marquante à vie....et elle jugerait en connaissance de cause.
Citer
#4 guignard 01-05-2017 07:54
Elle a ete tres constante dans son mepris envers les soignants....j espere que le futur gouvernement sera lieux...
Citer
#3 Martinez M.Ange 30-04-2017 07:26
Honteux. Ces gens là n'ont pas l'expérience du travail réel ils sont vraiment déconnectés de la réalité ils leur faudrait un formation de terrain pendant un petit mois ils comprendraient peut-être
Citer
#2 Martinez M.Ange 30-04-2017 07:23
:oops: :-x
Citer
#1 Guest 28-04-2017 18:37
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir