SYNDICAT CNI

Syndicat Des Professionnels de Santé

Get Adobe Flash player
FacebookMySpaceTwitterDiggDeliciousGoogle BookmarksRedditLinkedinRSS Feed

 

affiche pronostic vital engagéCe 14 novembre 2019, la colère des hospitaliers, qui enfle dans les hôpitaux, s'est exprimée partout en France. Une vague blanche sur Paris et de nombreuses actions en région. Ce réveil blanc a contraint le Président de la République à s'exprimer.
Mais nous sommes trop habitués et excédés par les annonces d'annonces. Quels investissements seront faits si le budget de la santé est voté en l'état ?
Après de longues années d'expressions syndicales pour dénoncer la dégradation des conditions de travail des hospitaliers, l'hôpital voit aujourd'hui son pronostic vital engagé...

Le PLFSS actuellement débattu au parlement met en évidence de nouvelles économies annoncées pour les hôpitaux : IMPENSABLE ! Le ministère parle d'une augmentation du budget de l'hôpital de 2,1% lorsque les dépenses augmentent de près de 4%: ce n'est pas une augmentation que le gouvernement annonce mais de nouvelles économies sur le dos des personnels qui s'amorcent ! D'ailleurs mêmes les membres du Sénat ne sont pas dupes et ont rejeté, jeudi soir, unanimement, le budget 2020 de la sécurité sociale.

Hier, nous étions des milliers à réclamer des mesures d'urgences !                                        Nous ne sommes pas « des gens qui veulent mettre le désordre » comme le dit notre Président de la république.                                                                                                                        Nous sommes juste épuisés et nous voulons être entendus.
Nous n'avons pas besoin d'un nouveau plan sur 3 ans !                                                           C'est maintenant qu'il faut agir, avant qu'il n'y ait plus de soignants et de médecins pour soigner la population.

Nous prenons acte de sa reconnaissance envers les soignants mais cela ne suffira pas.
Nous avons entendu la perspective d'un changement de gouvernance, il est nécessaire et doit remettre les soignants au cœur du système, mais attention: cette nouvelle gouvernance doit inclure les paramédicaux et ne pas être uniquement médico centrée!

Aujourd'hui nous sommes fiers de tous les collègues mobilisés, dans la rue, en actions ou assignés auprès des patients.
Nous restons plus que jamais mobilisés dans l'attente urgente de réelles réponses !

Céline LAVILLE
Présidente
06.64.41.78.65
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.