SYNDICAT CNI

Syndicat Des Professionnels de Santé

Get Adobe Flash player
FacebookMySpaceTwitterDiggDeliciousGoogle BookmarksRedditLinkedinRSS Feed

 

Voilà près d’un an que les professionnels de santé sont mobilisés dans toute la France pour défendre l’Hôpital Public.

 

Autrefois performant et reconnu comme d’une grande qualité, les différentes réformes et lois promulguées ces dernières années ont sérieusement ébranlées cette image d’Épinal.

 

Alors que les professionnels se donnent corps et âmes chaque jour pour offrir le meilleur service possible aux usagers du service public, la suppression de lits d’hospitalisation, le manque de matériel et la dégradation des conditions d’exercice ont entraîné une altération des prises en charge des patients, la mise en danger de ceux-ci et des soignants.

 

Devant ce triste constat, la parole se libère enfin, les professionnels médicaux et paramédicaux s’unissent et s’élèvent pour dénoncer des situations devenues dramatiques.                                                                                                     Mais le gouvernement persiste à ne répondre que par du saupoudrage de primes pour quelques-uns, de protocoles de coopération pour transférer la surcharge de travail des uns sur la surcharge de travail des autres et de discours politiciens destinés à camoufler l’insuffisance de moyens mis en œuvre pour répondre aux besoins.

 

Au fil des mois écoulés les réponses demeurent insuffisantes et nos demandes restent les mêmes :

 

-       L’arrêt des fermetures de lits et de services et la réouverture de lits où cela s’avère nécessaire,

-         La définition de ratios soignants/patients en adéquation avec la charge de travail par service,

-       L’augmentation de l’ONDAM à hauteur des dépenses de santé,

-     L’attribution de fonds permettant aux établissements de soins la mise en place d’effectifs proportionnels aux charges de travail, le remplacement de l’absentéisme ainsi que la gestion des postes aménagés,

-        La reconnaissance de la pénibilité des métiers soignants,

-        La revalorisation salariale de tous les professionnels de santé au regard de leurs responsabilités et compétences.

Le 14 février 2020, nous appelons les professionnels et les usagers à se mobiliser et exprimer leur attachement à l’hôpital public.

Nous avons un trésor entre les mains, pillé peu à peu par les diktats d’une société déshumanisée.

Le cœur de l’hôpital est en souffrance, unissons-nous pour qu’il ne se brise pas totalement en dépit des blessures infligées.

Céline LAVILLE

Présidente

06.64.41.78.65

                                                                                                                                                                                                                              Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.